Les romans de Chris

Les romans de Chris

9ème jour par Cyrille Audebert

 

 

Préface : « Margot avait regardé la créature s’éloigner. Et elle en tremblait encore.
Dans un premier temps, si la jeune femme avait dû la décrire, le mot "difformité" se serait imposé à son esprit. Mais elle l’avait vue se mouvoir dans cette pièce, et ensuite franchir les remparts… Non, son corps tordu ne lui était pas un handicap : la créature se déplaçait même avec une aisance diabolique. Désormais, devant la puissance qui se dégageait du moindre de ses gestes, Margot refusait de ne voir en elle qu’un simple être humain… »

Les prairies Saint-Martin et l’usine désaffectée qui bordent le Cimetière du Nord abritent-elles réellement un fantôme ? Le nouveau collègue des détectives Jacques Lucas et David Huxley est-il un sorcier vaudou ? Les saintes ont-elles vraiment le pouvoir de rendre la parole aux muets et de guérir tous les maux ?
Pour l’avènement du printemps, Margot Baudor se pose beaucoup de questions, mais principalement celle-ci : « La météo, curieusement estivale de ce mois de mars, ne serait-elle pas responsable de la vague de meurtres abominables qui s’étend sur la ville ?… 
»

 

 

Mon avis : 

Mitsye Kravets découvre une jeune inconnue d'une vingtaine d'années, recroquevillée dans sa cuisine. Celle-ci prétend avoir toujours vécue dans cette maison et lui parle d'une certaine légende où Les statiques et Les humains cohabiteraient dans un espace temps différent. Mitsye pense aux premiers abords que cette inconnue prénommée Abbie Bartone est complètement déjantée mais, il faut reconnaître qu'elle connaît très bien la maison, étrange...

Au même moment, le capitaine Margot Baudor est cloîtrée durant quinze jours aux archives de la PJ , le commissaire Travers lui confie une affaire : celui d'un cadavre retrouvé pendu au plafond et éventré, le suspect qui n'a que quinze ans est resté plusieurs jours avec le corps. Les enquêteurs ont pensé au départ qu'il s'agissait du fils de la victime cependant les éléments leur confirment qu'il n'a aucun lien avec la victime. Qui est donc ce suspect si jeune, prostré et muet ?

 

Je n'ai pas lu L'évangile, précédent ouvrage de Cyrille mais on retrouve des personnages charismatiques comme Jacques Lucas et bien d'autres, j'ai été séduite par ce mélange mystérieux mêlé à une intrigue policière, les rebondissements inattendus. C'est une affaire délicate et pourtant bourrée d'humour, les personnages ont chacun leur personnalité, on y retrouve de la sensibilité, de l'humour, du fantastique propre à l'écriture de Cyrille.

Une agréable et passionnante histoire que je vous recommande. J'ai enfin apprise quelques expressions Québécoises !!!

 

 

306 pages

18 euros

 

Site de l'éditeur : //editions-sindbadboy.wifeo.com

 

 

 

 

 

Retrouvez le tête à tête avec Cyrille

 



22/12/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 30 autres membres