Les romans de Chris

Les romans de Chris

Vengeance XXL de Paskal Carlier

 

 

 

Préface : Ce roman est l’histoire de la plus incroyable des vengeances? La vie sourit à Lukas Dejeans. Dôté d’un physique agréable et d’une excellente situation, il mène une vie de rêve. Un jour, il licencie un de ses employés pour cause d’obésité. Tandis que Lukas reste sourd aux supplications de l’homme, une étrange vieille femme lui jette alors une malédiction. Commence alors le plus grand combat qu’un homme n’ait jamais mené…

 

 

Mon avis : 

Je n’ai pas ressenti la lecture de ce roman comme un thriller, plutôt comme une littérature sensible et attachante, rien qui puisse être susceptible de me glacer le sang mais plutôt une invitation à l’humanité, une prise de conscience, et l’attachement à ces personnages touchants.

En effet, Lukas Dejeans a tout pour réussir dans la vie jusqu’au jour où il licencie l’un de ses employés parce qu’il est obèse et son travail en est affecté. Dès lors, le mauvais sort s’abat sur Lukas qui se voit jour après jour grossir et tour à tour devenir l’homme qu’il a jeté comme un malpropre.

 

Dans ce roman, l’auteur nous fait partager jour après jour comme dans un journal intime, la descente aux enfers de Lukas par son changement d’apparence, son caractère, sa personnalité si bien que l’on finit par prendre part aux sentiments qu’il ressent, sa douleur et le rapport aux autres qui se dégrade au fur à mesure. Les chapitres peuvent paraître s’égrener avec lenteur voire répétitifs mais, par une écriture simple et profonde, l’auteur nous invite…non, nous envoûte à poursuivre.

Il y a Julie, la compagne, l’âme sœur, l’amour de Lukas dont on envie ce lien qui les unit si fort. Ce couple qui semble lié à jamais pour le meilleur et pour le pire et pourtant qui s’éloigne au fil du temps qui passe.  Peut-on aimer une personne juste sur une apparence ? Un physique ?

 

Et puis il y a cette part de vérité, tellement d’actualité sur le regard porté aux obèses, rejetés par leur apparence « hors-norme » pourtant porteurs de vie, de souffrance, d’amour à donner. Au travers de ces mots, l’auteur nous apporte une leçon de vie émouvante, nous fait sourire.

 

Lorsque j’ai rencontré Paskal, j’ai vu un homme souriant, qui dégage de la bonne humeur, aussi grand par la taille que par son cœur et ce roman est aussi XXL que lui tant par sa bonté, sa sincérité que dégage son écriture. 

 

 

 

Biographie de l'auteur :

Paskal Carlier a toujours écrit ; d’abord à l’école des rédactions qui n’en finissaient pas, puis dans sa jeunesse, une multitude de chansons (qu’il a interprétées). Il s’est ensuite tourné vers la poésie et les nouvelles en participant à divers concours qui lui ont valu de recevoir quelques prix et une certaine reconnaissance. Une rencontre avec une écrivain public, va être déterminante?: il entreprend l’écriture de son premier roman Grossir à en mourir, bon succès auprès du public puisque, quatre mois après sa sortie, le stock est épuisé. Passionné par des auteurs comme Franck Thilliez, Stephen King et Maxime Chattam, il invente des histoires au suspense intense. Paskal Carlier est né à Beaumont-sur-Oise dans le Val-d’Oise, il vit aujourd’hui avec sa femme et son fils à Montargis, mais son rêve le plus cher serait de pouvoir s’installer en Bretagne, région qu’il affectionne tout particulièrement.

 

Site de l'auteur :

//paskalcarlier.e-monsite.com/

 

 

 

 

 

397 pages

 



16/10/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 30 autres membres